fillette

Sélection de livres 2016

Nina Volkovitch, tome 1 : La Lignée

Auteure : Carole Trébor

Editeur : GulfStream éditeur

Année de parution: 2012

Roman

Fantastique

Fait partie de la sélection 5è


Les premières lignes

Je ne peux pas me calmer, alors je me serre contre maman. Elle me parle tout bas à l'oreille, elle me raconte les histoires de femmes et d'hommes qui dansent au bord de la Marne, en buvant du vin rosé, dans des guinguettes. Elle me parle des couleurs de leurs robes de soie, de la douceur de leur peau de pêche, elle me chante les rythmes des touches de peinture, et sa voix me berce. Je m'endors dans un tableau de Renoir, son préféré au musée d'Art moderne dont elle a la charge.


Le contenu

Moscou, 1948.
Nina Volkovitch vit seule avec sa mère, conservatrice de musée. Son père a disparu depuis une dizaine d'années. Nina a quinze ans, mais elle ressemble physiquement à une fillette de dix ans. Un jour, la mère de Nina se fait arrêter par la police politique. Juste avant d'être séparées, elle lui crie « Nina, où qu'ils t'emmènent, enfuis-toi et retrouve ta grand-mère, elle t'expliquera. » (p. 21). Peu de temps après, Nina est envoyée à l'orphelinat de Karakievo, qui accueille les enfants des ennemis de l'Etat. La jeune fille prend avec elle quelques objets qui lui sont chers : sa poupée et les cartes qui décoraient sa chambre. Nina ne pense qu'à une seule chose dorénavant : s'enfuir et rejoindre sa grand-mère, malgré son amitié pour Véra, son amie qui la protège à l'orphelinat. Dans sa quête, Nina va trouver des alliés inattendus : Irina Pavlovna et surtout deux objets insolites cachés dans sa poupée : un couteau et une boussole.

Ce roman d'aventures nous fait traverser l'histoire sombre des purges soviétiques et les forêts russes. On y retrouve une jeune héroïne au physique surprenant, seule avec une quête. Héritière d'un mystère, elle sera soutenue par des partenaires à l'amitié indéfectible et vivra de nombreuses aventures. L'auteur a ajouté une pincée de magie pour appâter encore plus le lecteur et l'entraîner ainsi vers la suite des aventures de Nina dans Le souffle.

Voici un joli livre, à la tranche dorée et à la couverture soignée. L'histoire rend hommage aux résistants de la pensée unique, mais aussi aux grands maîtres de la peinture, pour lesquels la mère de Nina s'est battue et sacrifiée. L'écriture est tonique et embarque le lecteur dans les rues de Moscou.

Anne Baron et Stéphanie François

Festival du livre de jeunesse & de bande dessinée

Ecole Dujardin, rue Dujardin - 50100 Cherbourg en Cotentin

Tél. 06 79 68 92 66

contact@festivaldulivre.com