fillette

Sélection de livres 2014

Oublie les Mille et une nuits

Auteur : Marco Varvello

Editeur : Bayard jeunesse

Année de parution: 2009

Roman

Fait partie de la sélection 5è / 4è


Le début

« Des chauves-souris noires lui frôlaient le visage. Elle les entendait fondre sur elle. Un
sifflement de petites dents prêtes à mordre se détachaient dans l'obscurité et, submergée par la panique plus en plus strident qui lui perçait les oreilles. Puis elles repartaient vers les
hauteurs
leurs, elle souhaitait presque qu'elles l'attaquent une fois pour toutes...
La chaleur était accablante. L'air lourd, presque irrespirable. Et cette horrible impression de se retrouver dans un grand cercueil, scellé pour l'éternité, aux parois à la fois proches et inaccessibles... Elle était en sueur. Elle essayait de bouger, mais se retrouvait toujours dans la même position, plus exténuée que jamais.
Et, brusquement, un tourbillon. Elle ne comprit pas tout de suite d'où provenait cette agitation qui allait d'une manière ou d'une autre la délivrer. Puis elle les vit. De plus en plus clairement. Elles tournoyaient au-dessus de sa tête. Tout doucement. De façon lente et régulière, comme dans un film projeté au ralenti.
Flap, flap, flap.
Les pales d'un hélicoptère planté dans le ciel d'encre au-dessus de sa tête.
Et elle comprit que c'était la fin.
Elle se mit à battre des pieds en un ultime geste de défi. Puis elle raidit son corps et le souleva d'un coup de reins : une décharge nerveuse qui la propulsa en l'air puis la fit retomber, le visage écrasé contre le coussin, moite d'effroi et de sueur.

Ce n'était qu'un cauchemar, mais il lui fallut un bon moment pour le comprendre.
La fatigue et le décalage horaire lui faisaient tourner la tête. Comme un CD audio qui n'arrive pas à se caler sur la bonne piste. Salima avait du mal à sortir de cet horrible rêve. Elle distingua peu à peu les pales du ventilateur branlant qui brassait laborieusement l'air figé, près du plafond.
Elle entendit pour la énième fois un moustique plonger en piqué vers son oreille droite, avec cet insupportable vrombissement qui irritait les nerfs bien avant la peau. Elle toucha le drap de coton que sa propre sueur rendait moins rêche.
Et les souvenirs la submergèrent.
Le rêve et la réalité se séparèrent.
Elle était vraiment au Pakistan.

Le contenu

Salima est anglaise, d'origine pakistanaise. Elle vit dans la banlieue de Londres, avec ses parents, ses grands frères et sa petite sœur Shazia. Elle va au lycée, est bonne élève, a des amies et les envies des jeunes anglaises de son âge. Sa famille vit à la manière traditionnelle du Pakistan, mais Salima, comme Shazia, ont su trouver un équilibre entre la vie moderne et le respect des traditions.
Salima a dix-sept ans quand ses parents organisent un voyage au Pakistan pour aller voir le grand-père qui est mourant. Ils emmènent avec eux Salima et Shazia, toutes deux très contentes de découvrir ce pays et leur famille là-bas. Salima se sent vite mal à l'aise dans le village et met un peu de temps à comprendre ce qui se trame : son père veut la marier à un cousin éloigné. Le piège se referme sur la jeune fille.
C'est un sujet d'actualité qui est traité ici : le mariage forcé et la lutte d'une jeune fille pour sa liberté. Salima est un personnage très attachant, une jeune fille d'aujourd'hui, déchirée entre deux cultures, prise au piège des traditions. Tous les personnages sont traités de façon subtile, non caricaturale : on comprend le poids de ces traditions, du regard de la communauté porté sur ces jeunes filles et leur famille ; on voit combien les parents de Salima résistent mal à cette pression de toute leur communauté ; on assiste impuissant à l'engrenage qui condamne Salima et on partage ses émotions : incrédulité, doute, angoisse, douleur, désespoir et révolte. Ce roman nous tient en haleine par les rebondissements, par les retours en arrière sur la vie de Salima en Angleterre, par l'évolution des personnages et des situations.
C'est un roman à lire, parce qu'il permet de comprendre sans caricature ces drames contemporains que sont les mariages forcés.

Emmanuelle Chesnel

Festival du livre de jeunesse & de bande dessinée

Ecole Dujardin, rue Dujardin - 50100 Cherbourg en Cotentin

Tél. 06 79 68 92 66

contact@festivaldulivre.com