fillette

Sélection de livres 2014

La véritable histoire d'Harrison Travis, racontée par lui-même

Auteur : Pascale Maret

Editeur : Thierry Magnier

Année de parution: 2012

Roman

Aventure

Fait partie de la sélection


Premières lignes

"J'ai décidé d'écrire ma vie, alors voilà j'y vais.
En fait, c'est l'autre requin du Washington News qui m'a donné l'idée. Il voulait qu'on se rencontre une fois par semaine : je lui aurais raconté et lui, il aurait mis mon histoire noir sur blanc. Mais je commence à bien les connaître, ces journalistes fouille-merde, ils ont assez pondu de conneries sur moi. Alors tant qu'à faire, je me suis dit qu'il valait mieux que je m'en charge moi-même.
« C'est une bonne idée, mec, il m'a dit, Alex, ça t'occupera, et en plus ça peut te rapporter du blé. » C'est sûr que j'ai du temps de reste mais pour ce qui est du blé, je suis pas certain de vouloir en gagner avec ça.
Le problème, c'est que je sais pas trop par où commencer. Il s'est passé tellement de trucs dans ma vie. Pourtant, j'ai que dix-neuf ans.
Je suppose que je devrais démarrer avec ma naissance, mais ça me plaît pas trop de penser à quand je suis sorti tout gluant, et que je me suis mis à brailler. Non, j'ai plutôt envie de commencer par un truc bien qui m'est arrivé, un moment où j'étais super content. Par exemple quand j'ai eu mon chien. Ce serait le premier chapitre et je l'appellerais : « Mon chien »."

Le contenu

Comme l'indique le titre, ce roman est une autobiographie fictive. Harrison Travis, dix-neuf ans, raconte son histoire et elle est très originale, faite de plaies et de solitude, de cavales et de crash... Ce garçon est américain, il a grandi sur une petite île de la côte ouest des Etats-Unis, Mailico Island, dans la région de Seattle : un terrain très vague, un vieux trailer mal tenu, un père inconnu, une mère alcoolique forte en gueule. Et un gamin, livré à lui-même la plupart du temps : Harrison (à cause d’Harrison Ford, l’acteur préféré de sa mère). Alors Harry vadrouille, subit l’école qui ne l’intéresse pas, commence à voler pour manger car le frigo, chez lui, ne contient que de la bière, et pour se procurer ce dont il a besoin. Après un court séjour dans un centre éducatif dont il s’échappe, Harrison quitte le « foyer familial » pour une vie d’errance dans les îles avoisinantes. Il vit dans des maisons fermées, vole des voitures puis des avions. Car la grande passion d’Harrison, ce sont les avions ; son rêve, prendre les commandes et s’envoler.
Bientôt, ses exploits et crash aéronautiques défraient la chronique via les réseaux sociaux et il est traqué par le FBI. Harrison sait que son temps est compté et que la prison est au bout de ce chemin.
Pour écrire ce roman, Pascale Maret s’est inspirée d’un fait divers authentique qui s’est déroulé aux Etats-Unis : un jeune homme a vécu un parcours de cavale, en volant de nombreux avions, puis a publié son histoire et a vendu les droits au cinéma.

C’est une aventure bien singulière que celle d’Harrison, ce « mauvais » garçon très sympathique et attachant, malgré ses « emprunts » répétés. Il n’a jamais eu la chance, ou rarement, de rencontrer un adulte qui aurait pu l’aider, l’encourager, le guider. Il a dû se faire tout seul et a fait comme il a pu, porté par une soif d’apprendre qui ne l’a jamais quitté.
On suit son histoire avec intérêt. On écoute sa voix lucide, pudique et maladroite parfois et l’on est touché par ce personnage qui va au bout d’une passion originale : voler... mais en avion !

C'est un beau roman d'aventure, écrit par un auteur qu'on aime beaucoup au festival : Pascale Maret a aussi écrit "Le monde attend derrière la porte" et "Vert jade, rouge sang". Elle était au salon en 2013.

Emmanuelle Chesnel

Festival du livre de jeunesse & de bande dessinée

Ecole Dujardin, rue Dujardin - 50100 Cherbourg en Cotentin

contact@festivaldulivre.com