fillette

Sélection

Malcolm X, pensez par vous-mêmes

Auteur : Philippe Godard

Editeur : Syros

Année de parution: 2006

Documentaire

Fait partie de la sélection Sélection transversale


Premières lignes
"Malcolm X était un révolutionnaire afro-américain. Durant les derniers mois de sa vie, du début de 1964 jusqu'à son assassinat, le 21 février 1965, sa pensée et son action politique ont connu une sorte d'accélération. Malcolm X a bouleversé sa façon d'expliquer le monde et a avancé de nouvelles propositions pour le changer."

Le contenu

Quelques semaines avant son assassinat, Malcolm X prononce un discours : c'est le 1er janvier 1965, à l'hôtel Theresa, à Harlem (New York), siège officiel des organisations qu'il fonde pour lutter pour la reconnaissance des droits humains.
Ce jour-là, il parle devant des étudiants noirs de l'université McComb, (dans l'état du Mississipi), qui combattent eux aussi pour les droits civiques des Afro-américains.
Son discours s'intitule : « Regardez par vous-mêmes, écoutez par vous-mêmes, pensez par vous-mêmes ! »
Malcolm X dit en préambule aux étudiants : « Mais si vous prenez l'habitude d'accepter ce que dit quelqu'un sans en contrôler vous-mêmes la valeur, vous vous apercevrez que les autres vous feront haïr vos amis et aimer vos ennemis. »
Puis il souligne les contradictions et les déchirements du peuple noir aux Etats-Unis : la non violence prônée et affichée par certains et l'extrême violence constatée, au sein de la communauté noire. Il explique pourquoi il n'est pas partisan de la non violence : comment être non violent dans un monde où tant de gens utilisent la seule violence comme argument « politique », comme le sinistre Ku Klux Klan ? Il montre son désaccord avec les positions des Black Muslims, groupe religieux de l'islam, raciste, qui prône le rejet des blancs. Il présente son mouvement : l'Organisation de l'Union Afro-Américaine (créé le 28 juin 1964) : un mouvement non religieux qui met en avant la nécessité de ne pas se cantonner à la lutte pour les droits civiques des noirs, et « d'élargir le problème et la lutte de l'homme noir dans ce pays jusqu'au-delà de la juridiction des Etats-Unis ». Ceci afin de trouver des alliés à l'étranger, qui peuvent aider les noirs américains et faire pression sur les politiques.
Malcolm X affirme clairement sa conviction que les luttes pour les droits humains et pour le peuple noir doivent passer par les Nations-Unies et par le berceau de ce peuple, l'Afrique. Il analyse ce qui mine ce continent, la discorde, la division qui empêchent les Africains de se concentrer sur l'essentiel, c'est-à-dire la dignité et les droits de l'homme noir.

Ce discours, d'une incroyable modernité, est éclairé par des chapitres consacrés à l'histoire des Afro-Américains à partir de 1619, date de l'arrivée en Amérique des premiers esclaves, à la vie de Malcolm X et à ceux qui lui ont succédé dans son combat, notamment les Black Panthers.
Chronologie, ressources et carnet de photos enrichissement également l'ouvrage.

Un ouvrage très intéressant, qui doit toucher les jeunes aujourd'hui aussi, parce que ce que dit Malcolm X il y a 40 ans est toujours d'actualité sur beaucoup de points, notamment sur la manière dont il s'adresse aux étudiants, et dont il choisit de lutter pour les droits de l'homme.
C'est aussi à cela que doivent servir les livres : apprendre, comprendre, et penser par soi-même !

Pistes d'écriture :

Piste 1 : Vous êtes étudiant(e) et vous avez écouté le discours de Malcolm X à l'hôtel Thérésa, à New York, le 1er janvier 1965.
Vous écrivez ensuite à l'un(e) de vos amis(es) pour lui racontez ce que vous avez vu et entendu, lui dire ce qui vous a marqué(e) et impressionne(e) dans son discours.

Piste 2 : Ecrivez une biographie de Malcolm X en une trentaine de lignes.

Piste 3 : Le 21 février 1965, Malcolm X est assassiné à New York. Vous êtes journaliste et avez assisté au drame. Ecrivez votre article.



Festival du livre de jeunesse & de bande dessinée

Ecole Dujardin, rue Dujardin - 50100 Cherbourg en Cotentin

contact@festivaldulivre.com