Introduction

Eugène Durif

Eugène Durif

Eugène Durif

Auteur
Biographie
Né en 1950 Saint-Priest, Rhône. Études de philosophie. Écrit pièces de théâtre, récits, poèmes, nouvelles et aussi pour la radio. À partir de 1985, ses pièces sont régulièrement montées Charles Tordjman crée Tonkin-Alger (1990), Éric Elmosnino Le Petit Bois (1991), Joël Jouanneau Croisements, divagations (1992), Patrick Pineau crée Conversation sur la montagne (1993) et On est tous mortels un jour ou l’autre (2007), Alain Françon Les Petites Heures (1997), Karelle Prugnaud Cette fois sans moi et Bloody Girl (2005) et A même la peau (2006), Philippe Flahaut L’Enfant sans nom (2007). En 1991, il fonde avec Catherine Beau la Compagnie L’Envers du décor, implantée dans le Limousin. Également comédien, Il réalise avec elle plusieurs mises en scène.
Eugène Durif écrit Nefs et naufrages (Sotie) pour la classe de Dominique Valadié au CNSAD de Paris (Actes Sud-Papiers, 1996), Pochade Millénariste pour les élèves du TNS (Actes Sud-Papiers, 2002), Les Masochistes aussi peuvent souffrir pour les élèves du conservatoire de Bordeaux (mise en scène Christophe Rouxel, 2003), et aussi Pauvre folle Phèdre (2001), Hier c’est mon anniversaire (2003), Le Banquet des aboyeurs (2004), L’Enfant sans nom (Actes Sud-Papiers, 2005). Plusieurs de ses pièces ont été réalisées par France Culture (notamment dans le « Nouveau répertoire dramatique » de Lucien Attoun). Il écrit également des pièces pour le jeune public dont : La Petite Histoire, Mais où est donc Mac Guffin ?, Têtes farçues, toutes trois publiées à L’École des Loisirs.