Introduction

Philippe Segard

Philippe Segard

Philippe Segard

Auteur
Biographie
Diplômé de l'École Supérieure de Réalisation Audiovisuelle (Paris), il est pendant plus de dix ans chargé de la Production de nombreux projets au cinéma et à la télévision (téléfilms pour Arte, magazine "24Heures" pour Canal +, création de plusieurs chaînes de télévision dont Canal J, etc.).
L'avènement du numérique l'amène à collaborer à la conception et au développement de plusieurs jeux vidéo (Extrême Snow Break, l'Amerzone, Tintin PSX, New York Race).
Membre du Jury du Prix du Livre Inter 2001 et lauréat de plusieurs concours de nouvelles, il se passionne pour tous les modes de narration possibles mais trouve dans la Bande Dessinée une liberté de ton et d'expression rare en ce début de siècle.

Echec et automates / dessin de Arnaud Quéré. - Carabas, 2005

Dans une cité imaginaire tout entière dédiée aux horloges, les habitants, bien moins nombreux que les pendules, se nourrissent d'oiseaux qu’ils pêchent sur des barques amarrées dans le ciel. Les racines des arbres envahissent les bâtiments et l'eau a déserté les canaux. C’est dans ce monde étrange que vivent Nonnette et son mari, préparant durant la morte saison l'arrivée des touristes : elle peint des masques tandis que l’homme, aux allures de vieux loup de mer, inlassablement règle chaque pendule à automates. Mais, un jour, l’équilibre se rompt et la mécanique fragile de la vie se dérègle : Nonnette meurt et laisse à son homme éploré un bébé doté d’une tête énorme. Le père et le fils apprennent à se connaître et ils vont finir par s’apprivoiser …
Segard et Quéré parviennent à créer dans ce premier album un univers extrêmement poétique, qui laisse aux lecteurs la part belle à la rêverie. Les relations entre le père et le fils sont aussi très joliment racontées, avec une économie de mots mais avec énormément de tendresse. Ces deux personnages sont attachants et touchants. Quant au décor dans lequel se déroule cette histoire onirique, il est magnifique et toujours surprenant. Une vraie réussite !
2005