Festival du Livre de jeunesse de Cherbourg-en-Cotentin

Introduction

Arsène

Arsène

Arsène

Casterman / 2012

Auteur·rice : Juliette Arnaud

Résumé
Premières lignes

« Pour fêter mon entrée en sixième, mes parents m’ont offert des jumelles dans un gros paquet.
Moi, j’avais prévu de demander un gros cadeau pour Noël : un micro quasi professionnel pour m’entraîner à commenter les matchs de foot comme Arsène Wenger, qui est mon maître.
Mais le truc, c’est que j’avais pas mis mes parents au courant. Donc, quand j’ai vu le gros paquet, je me suis dit que peut-être ils avaient dépensé tout l’argent pour un cadeau nul, ce qui fait qu’à Noël je n’aurais pas de cadeau du tout, et surtout pas de micro quasi professionnel. »

Le contenu

En face de chez Georges, admirateur inconditionnel d'Arsène Wenger, habite une jeune femme, fantastique et fantasque... Pour Georges, qui donne un surnom à tout le monde, celui de sa voisine est tout trouvé. Ce sera Arsène, car elle lui fait penser à son maître.
Cet adolescent mal dans sa peau, tombe sous le charme. Il lui reste maintenant à devenir ami avec cette fille étrange qui bouleverse sa vie.

Juliette Arnaud nous raconte une histoire d'amitié entre un jeune adolescent et une jeune femme un peu farfelue. Mais elle alterne le récit principal avec d'autres tranches de vie : celles des professeurs de français et d'EPS de Georges, puis celle du libraire. Tous ces personnages côtoient Georges, le héros, qui interfère dans leurs vies respectives.
Déstabilisant dans un premier temps, ce mode de narration fonctionne finalement bien : on veut savoir où va nous mener Juliette Arnaud, et on a hâte de retrouver la vie trépidante d'Arsène. Une judicieuse idée !

Gaëla Michel


Pistes d'écriture

1 – Georges promène pour la première fois Nadja, racontez leur périple dans les rues du quartier. ( une page maximum )

2 – Georges a une idole absolue : Arsène Wenger.
Racontez-nous qui est cet Arsène Wenger, à la manière de Georges. ( une page maximum )

3 – La rencontre officielle de Georges et Arsène nous est racontée p. 27 :
« Bonjour, je m’appelle Georges, j’habite dans le même immeuble que vous et je suis très responsable comme personne, par exemple mes parents me confient les clefs de la maison depuis que j’ai sept ans, et je cherche à promener des chiens pour gagner de l’argent vraiment à des tarifs percutants et en plus je connais quelqu’un qui a des connaissances médicales au cas où il y ait un problème de cet ordre mais ça n’arrivera pas mais quand même c’est rassurant pour vous ».
Imaginez ce que pense la belle Arsène de Georges durant cette rencontre. ( une page maximum )

13,50 euros
2013
Société
Roman