Festival du Livre de jeunesse de Cherbourg-en-Cotentin

Introduction

Azami : Le coeur en deux

Azami : Le coeur en deux

Azami : Le coeur en deux

Nathan / 2012

Auteur·rices : Marc Cantin, Isabel Cantin

Résumé
Premières lignes

« Nayoko entre dans le parc en courant.
- Azami ! Azamiii ! appelle-t-elle.
Azami déteste se faire remarquer et elle aimerait que sa meilleure amie partage son désir de se montrer discrète.
- Azamiii ! hurle Nayoko.
Azami se tasse un peu plus sur le banc où elle s’installe chaque midi, au milieu du parc Fugimoki. La plupart des élèves de son collège viennent y déjeuner au pied des cerisiers en fleur, et plusieurs d’entre eux se tournent déjà vers Nayoko. Elle ne s’en aperçoit même pas et continue de traverser ce lieu paisible en criant :
- Azamiii ! A … Aza !
A bout de souffle, Nayoko la rejoint enfin.
- Qu’est-ce qu’il te prend de hurler comme ça ? chuchote Azami. Tout le monde nous regarde ! »

Le contenu

Azami, 14 ans, est élevée par sa grand-mère, son Obâsan chérie. Toutes deux vivent dans une maison en bois traditionnelle, dans une forêt de bambous au pied du mont Kaïdo.
Elle aime sa vie simple de collégienne, la forêt où sa grand-mère passe le plus clair de son temps. Elle est heureuse car le beau Kino veut l’inviter au cinéma.
Mais l’arrivée d’une lettre de son homme d’affaires de père, qui travaille à Tokyo, bouleverse les projets de l’adolescente.
Il emmène Azami à Paris pour dix jours. Même si la jeune fille est un peu inquiète à l’idée de laisser son Obâsan seule, elle est ravie de partir avec son père qu’elle voit peu, de découvrir Paris, de perfectionner son français et de faire la connaissance de la famille Mishima, chez laquelle ils vont habiter.
Myo Mishima a l’âge d’Azami et l’accueille chaleureusement. Mais cela ne va pas durer car la peste qui est en Myo se réveille bientôt.
Azami découvre la ville, les amis de Myo, dont le charmant Joan, les codes sociaux, très différents de ceux qu’elle connaît. Elle se sent à la fois intéressée et perdue. Son désarroi s’accroît lorsque son père lui fait part de ses projets d’avenir et la place en position de choisir.
Ce roman très bien mené, au ton alerte, traite de façon juste et sensible du choc des cultures, des différences, des codes sociaux à découvrir. La vie que mène Azami au Japon est à cent lieues de celle de la famille Mishima transplantée à Paris.
Tout cela est intéressant. Le personnage d’Azami devrait toucher de nombreuses jeunes lectrices, férues de culture japonaise et de manga.

Catherine Gentile

Pistes d’écriture

1 – Azami, la Japonaise, vient passer quelques jours à Paris. Puis son père lui donne le choix : vivre à Paris avec lui ou retourner au Japon vivre avec sa grand-mère.
Jouez au yôkaï : trouvez des arguments pour les deux possibilités qui s’offrent à Azami, et qui l’aideront peut-être à faire son choix. Ecrivez ce dialogue.( une page maximum )

2 – « Et Azami commence le récit de son voyage à sa meilleure amie, pendant qu’Obâsan attise le feu sous la théière. »
Imaginez ce que raconte Azami à Nayoko.
( une page maximum )

Collection "Nathan poche"
7 euros
2013
Société
Roman