Festival du Livre de jeunesse de Cherbourg-en-Cotentin

Introduction

Comment je suis devenue flic

Comment je suis devenue flic

Comment je suis devenue flic

Thierry Magnier / 2011

Auteur·rices : Anne Rambach, Marine Rambach

Résumé
Premières lignes

"C'était il y a six mois. L'anniversaire de mes quinze ans. Rue Rosa-Luxembourg, un salon de thé spécialisé dans les gâteaux américains venait d'ouvrir : le Muffin Palace. Evidemment j'avais une f^te prévue avec les copains, mais j'avais également obtenu de ma mère une invitation pour découvrir cet antre de la gourmandise."

Le contenu

Pour fêter ses quinze ans, Alice parvient à entraîner sa mère dans un nouveau palais des délices, le Muffin Palace. Ce salon de thé à la décoration guimauve est, à ses yeux, le temple de la pâtisserie américaine à Paris. Elle veut profiter de ce moment de bonheur gustatif pour annoncer à sa mère une grande décision : elle veut devenir flic. Alice se doute que cette annonce fera bondir la militante des droits de l’homme qui, depuis des années, se bat sans relâche, souvent contre la police, pour obtenir des papiers à tous ceux qui n’en ont pas. Alice pense surtout à Abdel Zenati, un Algérien SDF arrivé en France il y a une quinzaine d’années, que sa mère aide depuis dix ans à avoir des papiers. Mais le combat est rude car l’administration française est sourde et impénétrable. Abdel se débrouille, vit de petits boulots et trafics divers, est devenu expert en embrouilles et en plans plus ou moins foireux pour contourner le système et pouvoir vivre. Au fil des ans, il est devenu un membre de la famille d’Alice, débarquant à la maison avec ses espoirs, ses mensonges et des cadeaux souvent tombés des camions. Tandis qu’Alice déguste ses muffins saturés de sucres et de crème, se demandant comment elle va aborder la question de son avenir à sa militante de mère, elle observe ce qui se passe autour d’elle, en particulier ce Russe tape-à-l’œil, énorme, qui engloutit des gâteaux, puis un homme dehors, installé sur le trottoir, qui semble guetter quelque chose, tandis qu’une voiture attend, elle aussi, dans la rue. Alice sent qu’un drame approche, et veut être au cœur de l’action. Après tout, ce sera son métier plus tard …
Ce roman, écrit à quatre mains, dans un style fluide, est en prise directe avec une réalité de notre pays, celle des clandestins, des sans papiers, qui n’ont pas forcément choisi de vivre en France, mais que la misère et la guerre ont poussés hors de chez eux. Le récit se déroule sur deux temps : celui du Muffin Palace, où Alice observe ce qui se joue et pressent le drame à venir ; l’évocation d’Abdel, de ses combats pour obtenir ses fameux papiers, riche de mille anecdotes sur la vie de celui-ci. Et puis, il y a aussi le choix d’Alice, une adolescente forte, qui veut exercer un métier dont elle a une haute idée.

Les pistes

Piste 1 :
Vous aussi, vous avez déjà choisi le métier que vous souhaitez exercer plus tard. Vous l’annoncez à vos parents.
Imaginez la conversation que vous avez avec eux, dans un récit dialogué. Vous exposez vos arguments. Ils vous donnent les leurs.

Piste 2 :
Abdel est l’un des personnages importants de ce roman. Retracez sa vie, son parcours et son combat dans un récit à la 3ème personne.

Collection Romans
9 euros
2012
Société
Roman