Festival du Livre de jeunesse de Cherbourg-en-Cotentin

Introduction

Dans la maison de l’Ogre Monsieur

Dans la maison de l'Ogre Monsieur

Dans la maison de l'Ogre Monsieur

L'école des loisirs / 2009

Auteur·rice : Catherine Zambon

Résumé
Le début

" LARIDA ENFANT, elle est seule, à ses côtés, une poupée habillée comme une princesse, elle l'ignore :
Pourquoi je suis là et qu'elle n'y est pas maman / pourquoi que je ne dois rien dire / j'ai dû mal faire / mal me conduite § mal je ne sais pas quoi / je crois que j'ai mal répondu hier à cause du gâteau de semoule / je ne l'aime pas / surtout avec la gelée de coing de tata Tonia / pardon / c'est mauvais le coing / pardon / j'en mangerai la prochaine fois / pardon / il n'y avait rien à dire papa avait ses yeux / il y avait rien à dire on ne peut pas parler quand papa a ses yeux / je suis maintenant dans une maison qui n'est pas la mienne / je n'ai pas envie d'y être / je ne dis rien / je ne mangerai pas ou alors si sinon papa aura ses yeux / je suis là / je suis seule / où est Tita ma soeur chérie / où est Miko mon grand frère rigolo / où est maman surtout / où est maman.
Passe un adolescent, Robert, elle ne le voit pas. Il semble voler. Cris de goéland."

5 scènes
7 personnages :
LARIDA,environ 5 ans
MONSIEUR DANIELLI, environ 60 ans
LARIDA, adulte
JEANNE, la mère, environ 37 ans
ROBERT, environ 16 ans
MADAME DANIELLI, environ 55 ans
LA GABBIA, une vieile femme
et un goéland.

À la suite d’un accident, la maman de Larida est hospitalisée. Larida, sa petite fille, n’en sait rien. On la confie à des voisins, les Danielli. Ils sont très gentils avec elle. Pour la consoler, M. Danielli lui raconte l’histoire de l’Oiseau bleu. Il croit l’apaiser, mais Larida, au début, ne veut rien entendre et déteste cet homme qui bredouille chaque soir ce conte cruel. Pourtant, peu à peu, elle puise
dans son imaginaire la force d’entrer en contact avec sa mère et avec un autre enfant, étrange, qui tous les jours lui parle. Jusqu’à quel point leurs histoires finissent-elles par se confondre ?

La piste

Larida écrit à sa mère. Elle lui raconte comment elle a combattu sa peur depuis qu'elles sont séparées.
Collection Théâtre
6,50 euros
2012
Théâtre