Festival du Livre de jeunesse de Cherbourg-en-Cotentin

Introduction

Foulée d’enfer

Foulée d'enfer

Foulée d'enfer

Rageot / 2014

Auteur·rice : Jean-Christophe Tixier

Résumé
Les premières lignes

« Jeudi 7 juillet
Une portière de voiture claqua soudain devant la maison, puis une autre. Surpris, Alex regarda l'heure sur son ordinateur portable. 23 heures. Il fronça les sourcils, aux aguets. L'écran déversait les images étourdissantes d'un rallye automobile. Fatigué par les rugissements de moteurs, Alex avait coupé le son en attendant le début de la retransmission du marathon de Gold Coast, en Australie. Il aimait le spectacle de cette foule compacte s'élançant au signal du starter dont, très vite, les meilleurs s'extirperaient, tandis que, derrière eux, le peloton s'étirerait toujours davantage. »


Le contenu

Alex est un fondu de course. D'ailleurs, il se prépare sérieusement à un semi-marathon, grâce à l'aide de son ami Omar, un espoir de l'athlétisme qui a vu son avenir sportif brisé suite à un accident. Quant à Alex, sa vie a été bouleversée trois ans auparavant quand sa mère a quitté le domicile conjugal et que son père a sombré, juste récupéré par son copain Menello.
En parlant de Menello, il y a eu un cambriolage chez lui, un de plus dans le quartier. On lui a volé un tableau de valeur. Le père d'Alex décide donc de s'impliquer dans la milice de quartier aux relents racistes… Alex est d'autant plus choqué, quand il entraperçoit le tableau dans le garage de… Menello.
Le jeune homme décide de mener l'enquête avec son ami Omar… mais l'aventure tourne mal et Omar est arrêté, rattrapé par son passé. Alex va tout faire pour sortir son ami de là…

Voici un roman mené à un rythme de sprinter… On court avec notre héros, on a le souffle court par le suspense, on a le cœur qui bat fort pour la belle Stessy. Le roman aborde de nombreux sujets qui permettront d'organiser des débats : immigration et délinquance, racisme, droit à l'oubli et à avoir une seconde chance, police nationale ou milice de quartier…
Ne vous arrêtez pas à la couverture (qui est particulièrement ratée), ni aux quelques rebondissements de trop… A vos marques, prêts, lisez !

Anne Baron et Stéphanie François

7,30 euros


Collection Heure noire

2016
Sélection transversale
Policier
Roman