Festival du Livre de jeunesse de Cherbourg-en-Cotentin

Introduction

J’irai voir les Sioux

J'irai voir les Sioux

J'irai voir les Sioux

L'école des loisirs / 2011

Auteur·rice : Thomas Lavachery
Illustrateur·rice : Thomas Lavachery

Résumé
Premières lignes

« Les cris venaient de partout à la fois. « Les Sioux ! Les Sioux ! », voilà ce qu'on entendait. C'était la même histoire à chaque printemps : les terribles guerriers arrivaient du nord pour tuer. »

Le contenu

Nous voici sur la piste des Sioux en 1839. Notre héros, Billy, a 13ans. Quasi orphelin, il est éduqué par le père Verboom, jésuite de son état et ami des Indiens Potawatonis. Ces derniers sont régulièrement attaqués par les Sioux, qui leur reprochent d'être sur leur territoire. Le père Verboom est missionné pour aller négocier la paix entre les deux peuples. Billy décide le suivre discrètement. Découvert, le garçon est finalement intégré à la délégation, ainsi que John Gray, un métis traducteur.
La première rencontre avec les Sioux est rapide. Un arc bandé, une flèche lancée... et arrêtée de la paume de la main de Billy, sauvant ainsi le père Verboom. L'exploit de Billy fait qu'il devient un Blanc respecté par les Sioux, un grand ami des peuples indiens qui le surnomment « Celui-qui-retient-les-flèches ».

Cette histoire s'inspire d'une histoire vraie, celle de Pierre-Jean de Smet, comme l'indique en préface l'auteur. Plein d'humanité, ce récit nous fait voyager dans les grandes plaines américaines, à cheval ou en bateau sur le Missouri.

L'album est illustré par l'auteur avec soin, à l'aide de jolies gravures bienveillantes, tout en finesse et en détails. Cet ouvrage est divisé en deux : après l'histoire illustrée, on retrouve, en seconde partie un dossier documentaire signé Michel Marbeau. On y découvre des photos d'époque de grands chefs sioux, mais aussi de scènes de vie quotidienne ou d'objets, pour découvrir la vie et l'esprit des Amérindiens.

Anne Baron et Stéphanie François
12,70 euros
Collection Archimède
2014
Documentaire fiction