Festival du Livre de jeunesse de Cherbourg-en-Cotentin

Introduction

Léonie dévore les livres

Léonie dévore les livres

Léonie dévore les livres

Casterman / 2003

Auteur·rice : Laurence Herbert
Illustrateur·rice : Frédéric Du Bus

Résumé
PREMIERES LIGNES :
"Aimez-vous les histoires qu'on raconte aux
enfants ?
Les histoires de brigands,
les histoires de géants,
les histoires de sorcières,
celles où il y a un mystère,
celles qui sont rigolotes
et celles qui sont idiotes ?"

CRITIQUE :
Léonie aime les histoires. Léonie aime les livres. Elle les aime tellement qu'elle les dévore. Ses parents, inquiets de cet appétit insatiable, l'emmènent chez les médécins puis suppriment les livres à la maison. Qu'à cela ne tienne ! Léonie dévore alors les livres de la bibliothèque municipale et se met à vivre les histoires qu'elle lit. Tant qu'elle se prend pour Cendrillon et qu'elle astique la maison, tout va bien. Mais quand elle passe à la Belle au bois dormant ...

CRITIQUE :
Une jolie histoire sur le goût des livres, sur la relation passionnelle que l'on peut entretenir avec la lecture, avec un récit dans lequel on s'immerge, et sur le plaisir que ressent le lecteur à s'identifier avec les personnages. Laurence Herbert joue avec malice et finesse sur le sens des mots, sur l'emploi du sens propre et du sens figuré.
Mais que l'on se rassure : la maladie de Léonie est une bonne maladie. Léonie est épanouie et bien heureuse !
Frédéric Du Bus éclaire cette histoire de son dessin vif et nerveux. La petite fille au visage rond et aux yeux gourmands rayonne littéralement.

C.G.
Collection : Les petits Duculot
2004
Cycle 1
Société
Album