Festival du Livre de jeunesse de Cherbourg-en-Cotentin

Introduction

Les Années Ventoline

Les Années Ventoline

Les Années Ventoline

Futuropolis / 2007

Auteur·rice : Farid Boudjellal
Illustrateur·rice : Farid Boudjellal

Résumé
Premières cases

« Juillet 1961
- Jolie radio, madame Slimani, mais vous vous trompez sur ma spécialité.
- Oh ! pardon docteur, c’est les radios pour son orthopédiste. Je m’y perds ! Depuis qu’il est petit, Mahmoud a des problèmes de santé. D’abord la polio et maintenant,il respire mal …
- Ah ! C’est plus adapté à ma spécialité. Je ne vois aucune anomalie. Enlève ton tricot de peau, mon garçon.
- Il respire fort, docteur ! Toutes les nuits, il étouffe ! … Il fat tellement de bruit qu’il réveille la maison ! Pourtant on a un bon sommeil ! »

Le contenu

Depuis 1999, Farid Boudjellal raconte son enfance et son adolescence en bande dessinée.
Il a commencé avec l’album Petit Polio, album publié tout d’abord chez Soleil puis réédité dans un autre format chez Futuropolis en 2006. Le petit Mahmoud Silmani a 6 ans. Il est algérien et il vit à Toulon avec ses parents, ses trois sœurs et ses copains. Il a la polio et doit porter de lourdes chaussures orthopédiques. Il est heureux, adore lire ses illustrés de bande dessinée et les dessiner. Mais nous sommes en 1958, et ce qui va ensuite s’appeler la guerre d’Algérie a des répercussions sur sa famille et ses amis. Même si Mahmoud ne comprend pas bien ce qui se passe, il observe et raconte ce qu’il vit avec son regard d’enfant.
Les Années Ventoline sont la suite de cette autobiographie dessinée et évoquent l’adolescence de Mahmoud. Nous sommes en 1973, Mahmoud a grandi et il est lycéen. Mais il a contracté une nouvelle maladie (après la polio, les bronchites à répétition, la jaunisse, les oreillons ou la coqueluche !) : l’asthme allergique qui l’empêche de respirer librement. Sa mère se désespère mais l’arrivée d’un nouveau médicament, la Ventoline, lui redonne espoir. Pour Mahmoud, ce petit vaporisateur, qu’il peut mettre dans sa poche, est un miracle, la clé de la liberté. « La Ventoline, c’est mes épinards à moi ! », dit-il en regardant les dessines animés de Popeye à la télévision. Mais Mahmoud n’est pas un super héros, il abuse de ses « épinards » et frôle l’attaque cardiaque. Il est alors envoyé à Nice, à la clinique « Les jours plissés », où il sera soigné et où il pourra continuer ses études. Là-bas, il découvre un autre monde, de nouveaux amis issus de milieux sociaux différents, la musique, la bande dessinée de Charlie Mensuel, l’éducation sexuelle … Mais sa famille lui manque aussi. Il ne sait plus très bien comment se situer …
Farid Boudjellal parvient à parler d’un sujet grave sans jamais tomber dans la compassion, sans que son récit devienne pesant ou complaisant. L’asthme est réellement une maladie très handicapante et il nous le montre bien, dit combien la vie peut être difficile, surtout lorsque l’on devient adolescent et que l’on a envie de liberté. Le récit est ponctué d’évocations savoureuses et des parties de rigolades avec les amis de la clinique. Il sonne très juste.
Catherine Gentile


Pistes d’écriture

Piste 1 – Rédigez une fiche documentaire sur l’asthme.

Piste 2 – Diriez-vous que l’adolescence, c’est un temps de liberté ?

Piste 3 – Mahmoud est passionné par les bandes dessinées. Et vous avez-vous une passion ? Dites laquelle et présentez-la.





15 euros
2009
Sélection transversale
Société
Bande dessinée