Festival du Livre de jeunesse de Cherbourg-en-Cotentin

Introduction

Les Lettres de Mortemart

Les Lettres de Mortemart

Les Lettres de Mortemart

Casterman / 2004

Auteur·rice : Hazel Townson
Illustrateur·rice : Eric Meurice

Résumé
Premières lignes

" 13, rue de Paradis
Audeurville

Le 28 décembre

Cher Damien Drake,

J'espère que ça te dérange pas que je t'écrive mais j'ai vu ta photo dans le journal et je me suis dit que t'avais été drôlement courageux de descendre dans ce puits pour sauver Victor ton chien.
Mon frère George il dit que tu dois être fou, c'est débile de risquer de se casser le cou pour un chien, mais moi je crois qu'on devrait te donner une médaille.
Nous, on avait un chien qui s'appelait Letueur, mais un soir, il s'est perdu et après on l'a plus jamais revu.
j'adore les chiens. J'espère bien que tu vas me répondre.
Je vais à l'école Saint-Simon. Je suis dans la classe de M. Ramsden et il dit que c'est moi la meilleure en rédacton.

Frances Bond
qui a beaucoup d'admiration pour toi.

PS : J'espère que tu recevras cette lettre. "Domaine de Mortemart", ça fait pas très sérieux comme adresse, sans nom de rue ni de rien. "

Le contenu du livre

Lorsque frances Bond, dit Frankie, écrit à Damian Drake pour lui dire toute son admiration devant son acte héroïque, elle n'imagine pas que c'est le début d'une amitié, épistolaire surtout, pimentée par deux vraies rencontres secrètes.
C'est que ces deux-là n'ont rien en commun et n'appartiennent pas au même monde.
La première, frankie, vit dans un milieu très populaire : père au chomage, mère en vadrouille, frère petit traficant. Pourtant, Frankie est généreuse et vivante, débrouillarde, à la fois délurée et naïve, dotée d'une belle gouaille et d'un solide appêtit.
Le second, Damian, est fils de lord, fréquente un collège privé très select où il est conduit par un chauffeur, vit dans un domaine immense, solitaire, car ses parents ont une vie mondaine intense.
Ces deux enfants que tout sépare et qui sont livrés à eux-mêmes, vont se découvrir et s'apprécier. Autour d'eux, les adultes guettent, et ourdissent des plans ...

Excellent roman épistolaire, où les deux personnages se répondent alternativement. Petit à petit, on voit se dessiner les caractères, par le truchement de niveaux de langue différents. Les personnages se rapprochent au fur et à mesure que leur amitié grandit et que leurs sifférences s'estompent, chacun faisant un bout de chemin vers l'autre.
Traduit de l'anglais par Laurence Kiefé
2006
Société
Roman