Festival du Livre de jeunesse de Cherbourg-en-Cotentin

Introduction

Ma mère, le crabe et moi

Ma mère, le crabe et moi

Ma mère, le crabe et moi

Rouergue / 2015

Auteur·rice : Anne Percin

Résumé

Les premières lignes

«  Ma mère tient un blog. ça s'appelle Lectures & confitures. Tout un programme. Son billet du jour, je vous le fais partager, il vaut le détour :

« Aujourd'hui, premier jour d'octobre (Trop fort ! Ma mère sait lire un calendrier), bientôt nous entrerons dans la saison sombre, autrefois appelée Samain par les Celtes. ( Mais où va-t-elle chercher tout ça?) Regardez comme la nature est belle ! (Ici, incrustation d'un lecteur de musique pour diffuser une chanson de Jean Ferrat. ) »

 

Le contenu

Tania, 14 ans et demi, vit seule avec sa mère. Chacune tient son propre blog : Lectures et confitures pour la mère, « gentiment mytho, qui embellit sa vie » ;  Ellipse, pour celui de Tania, qui « raconte sa life en déguisant tout le monde sous des pseudos de folie ».

Une complicité lie la mère et la fille (même si elles sont rarement sur la même longueur d'ondes), mais parfois la vérité est difficile à dire, surtout quand elle ressemble de mystérieuses pinces de crabe.

Mystères, peur incontrôlable, attente interminable de résultats médicaux,… La mère de Tania va finir par lâcher la nouvelle : cancer du sein. Mère et fille décident alors de combattre ensemble, chacune se lançant un défi... celui de la guérison pour l'une, celui de la course à pied pour l'autre… Coude à coude, avec amour,  humour et dérision, elles vont se soutenir, se découvrir…

 

Anne Percin a une plume ado : langage « djeune », humour déjanté et tellement spirituel. Le festival l'a lue et sélectionnée déjà plusieurs  fois avec : Comment bien rater ses vacances ?, Western Girl...

Le sujet de Ma mère, le crabe et moi est beaucoup plus grave : le cancer d'un parent.

Le livre aurait pu être triste et larmoyant, il est drôle et optimiste. Il touchera forcément une grande partie du lectorat, qui malheureusement connaît dans son entourage quelqu'un concerné par la maladie. On découvre, étape par étape, les traitements suivis par la mère, les conséquences sur son corps et son humeur…  L'attitude de Tania face à cette épreuve permet aussi d'aborder, tout en finesse,  le thème de la réaction des proches, la perception de la maladie, du regard des autres par une ado qui doit brusquement sortir de son monde, de sa bulle...

Aucun aspect de la maladie n'est épargné, mais l'énergie de la plume d'Anne Percin ne verse jamais dans le pathos pour notre plus grand plaisir.


Stéphanie François et Anne Baron

 

 

10,20 euros


Collection Doado

2016
Société
Roman