Festival du Livre de jeunesse de Cherbourg-en-Cotentin

Introduction

Monsieur Kipu

Monsieur Kipu

Monsieur Kipu

Albin Michel jeunesse / 2012

Auteur·rice : David Walliams

Résumé
Premières lignes

" M. Kipu puait. Il empestait. Il cocotait. Il schlinguait. Et si le verte "Schmoutter" figurait dans le dictionnaire, on écrirait ici qu'il schmouttait. Il était le pueur putride le plus pestilentiel qui ait jamais existé sur Terre.
Une odeur pestilentielle est la pire des odeurs ; la pestilence est pire qu'un remugle ; un remugle est pire qu'un relent ; et un relent peut déjà suffire à vous farte plisser le nez.
Mais si M. Kipu puait, ce n'était pas sa faute. Car voyez-vous, c'était un clochard. N'ayant pas de maison, il n'avait jamais l'occasion de se laver correctement comme vous et moi. Avec le temps, il était simplement devenu de plus en plus nauséabond. "

Le contenu

Nous avons beaucoup aimé l’an dernier un autre livre de cet écrivain – comédien britannique, « Le Jour où je me suis déguisé en fille », qui a figuré dans la sélection Collèges 2013. David Williams, né en Angleterre en 1971, est extrêmement populaire dans son pays et s’est fait connaître tout d’abord en tant que comédien. Il est l’auteur de la très populaire série Little Britain.
Depuis 2009, il enchaine spectacles d'humour et pièces de théâtre à Londres, tout en se consacrant à l'écriture pour le cinéma et la littérature de Jeunesse.
La presse britannique le désigne comme le nouveau Roald Dahl. Il est aujourd'hui l'auteur de quatre romans qui remportent un succès croissant auprès du public (+ de 20.000 exemplaires de ses trois premiers livres sont actuellement vendus chaque semaine !).


Monsieur Kipu est l’histoire d’une rencontre improbable, entre deux êtres qui n’évoluent pas dans les mêmes milieux et qui, pour des raisons différentes, ne sont pas heureux.
Chloé, douze ans, est une fillette mal dans sa peau et dans sa famille. Elle a peu d’amis et ses parents ne l’écoutent guère, surtout sa mère,snob, stupide et très conservatrice, qui est en perpétuelle campagne électorale.
M. Kipu est un clochard d’âge indéterminé, à l’odeur pestilentielle, qui a élu « domicile » pour quelque temps sur le banc du quartier. Il a pour confidente la Duchesse, petite chienne noire qui, une fois lavée, se révèlera blanche.
Ces deux-là se trouvent et deviennent amis. Ils ont ensemble de longues conversations qui font du bien à Chloé. Elle propose à son nouvel ami de venir loger dans l’abri de jardin de sa maison. Folle proposition lorsque l’on connaît la mère de Chloé qui ne veut pas entendre parler des « gueux ».
Cela donnera lieu à une rencontre explosive …

Un joli livre, tendre et cruel, qui aborde d’une manière fine les réalités sociales et donne vie aux laissés pour compte de la société qui, avant d’être des SDF invisibles, ont été des personnes. Le récit est aussi charmant par son côté délicieusement loufoque, qui est l’une des grandes forces des romans sanglais destinés aux jeunes lecteurs.

Du même auteur

Ratburger, éditions Albin Michel (octobre 2013)
Mamie Gangster, éditions Albin Michel (mars 2013)
Joe Millionnaire, éditions Albin Michel (février 2012)

Catherine Gentile


Chloé est une petite fille de bonne famille. Sa maman, qu’elle doit appeler « Mère » lui impose des règles de vie très strictes pour qu’elle ait une éducation parfaite aux yeux de la bourgeoisie anglaise. Alors que sa petite sœur Annabelle obéit à toutes les exigences maternelles, Chloé souffre dans cet univers familial et rêve de s’en échapper.
Un jour, dans un parc, elle rencontre un SDF, que tout le monde appelle Monsieur Kipu, à cause de l’odeur nauséabonde qu’il dégage. Pourquoi vit-il dans la rue ? Que mange-t-il ? Quand s’est-il lavé pour la dernière fois ? Quelle est son histoire ? La curiosité pousse Chloé à faire la connaissance de cet homme. Peu à peu, des liens se tissent entre le vieux monsieur qui pue et la fillette mal-aimée au point que Chloé invite son nouvel ami à camper dans la cabane à outils de ses parents, au fond du jardin, au risque de s’attirer les foudres de sa mère.

Un roman plein d’humour et de fantaisie. Une histoire d’amitié entre deux générations, qui invite aussi à réfléchir à la situation des sans-abris dans le monde actuel.

Marie Morette

12,50 euros
Traduit de l'anglais par Valérie Le Plouhinec
2014
2014
Société
Roman