Festival du Livre de jeunesse de Cherbourg-en-Cotentin

Introduction

S.0.S. Titanic : Journal de Julia Facchini, 1912

S.0.S. Titanic : Journal de Julia Facchini, 1912

S.0.S. Titanic : Journal de Julia Facchini, 1912

Gallimard jeunesse / 2005

Auteur·rice : Christine Feret-Fleury

Résumé
Premières lignes

1er avril 1912
Aujourd'hui, c'est mon anniversaire !
- Tu as quatorze ans, m'a dit maman ce matin en brossant mes cheveux emmêlés. Il serait temps de te comporter en personne raisonnable !
Elle a relevé mes nattes sur le sommet de ma tête et m'a examinée d'un œil critique. Dans la glace de la table de toilette, je l'ai vue plisser le front et j'ai cru qu'elle allait une fois de plus déplorer mes taches de rousseur, ma mâchoire trop accusée et mes sourcils épais qui, selon elle, me donnent une physionomie bien peu féminine. Mais elle s'est contentée de soupirer et de me caresser la joue d'un doigt léger. Aucun garçon n'aura jamais envie de me faire la cour et je resterai vieille fille... Eh bien, cela m'est égal : je n'ai pas envie de me marier !


Le contenu

Voilà, le ton est donné ! Julia Facchini a beau être une fille, elle n'entend pas se soumettre à un destin tout tracé de jeune fille bien comme il faut !
Ses parents, immigrés italiens, se sont connus à New York où ils se sont mariés et ont ouvert une petite épicerie devenue prospère. En ce printemps 1912, la famille se prépare à vivre un grand événement : un séjour au pays, en Italie ! Pour cela, ils prendront le Carpathia, un paquebot qui assure la liaison entre les Etats-Unis et l'Europe. Julia est bien sûr ravie, elle qui ne rêve que de voyages et d'aventures. Elle consigne toutes ses impressions sur le précieux journal intime que son frère Luigi vient de lui offrir.
Le Carpathia sera le premier bateau à capter le signal de détresse du Titanic et Julia vivra sa première aventure en assistant au sauvetage des naufragés. Une expérience bouleversante qui la confortera dans son désir d'écriture et d'indépendance en lui enlevant quelques illusions au passage.

Ce journal intime est mené tambour battant par une jeune héroïne au caractère bien trempé et déjà féministe malgré son jeune âge. De quoi plaire à nos collégiens et collégiennes.
L'aventure du Carpathia, inspirée de fait réels, se double d'une petite enquête policière dont Julia sera bien entendu l'héroïne. Une héroïne décidément bien sympathique, pleine de courage, d'humanité et de sens critique.
En fin d'ouvrage, un petit dossier fait le point sur les éléments historiques du naufrage du Titanic, et sur le contexte de l'époque, marqué par l'immigration et le rêve américain.

Christine Enguehard

La piste

Dans un journal paraît le portrait de Julia adulte, où elle raconte comment elle est devenue journaliste.
Vous pouvez agrémenter votre article d'un dessin représentant Julia jeune femme ( une page maximum ).

Collection Mon histoire
7,95 euros
2012
Roman