Festival du Livre de jeunesse de Cherbourg-en-Cotentin

Introduction

Un parfum d’histoire, tome 2 : L’eau du roi

Un parfum d'histoire, tome 2 : L'eau du roi

Un parfum d'histoire, tome 2 : L'eau du roi

L'Archipel / 2012

Auteur·rice : Béatrice Egémar

Résumé
Premières lignes

"Chaque matin, quand je m'éveille, je sais avant même d'ouvrir les yeux s'il a plu pendant la nuit. Je peux dire si l'on a fait chauffer du lait sur le fourneau de la cuisine, où si le boulanger d'à côté a cuit son pain. C'est mon nez qui me renseigne, c'est ainsi, et ça l'a toujours été; avant de voir ou d'entendre, je sens. Dans ma chambre, par exemple, en ce moment où j'écris, ça embaume la cire d'abeille, la cendre froide et la lavande séchée. Le monde est parfumé, comment peut-on l'ignorer ?"


Le contenu

Jeanne Tombarelli grandit dans une famille de parfumeurs, à Grasse, à l'époque de Louis XIV. C'est la seule de la fratrie a avoir hérité du "don" familial, qui a permis à ses ancêtres de développer un florissant commerce de parfums, eau de senteur et produits de beauté.
L'année de ses quinze ans, Jeanne est invitée par son oncle, parfumeur réputé, à "monter" à Paris pour le seconder dans son travail. En arrivant dans la capitale, la jeune fille est enthousiasmée par la boutique de son oncle et les produits de beauté, inconnus à Grasse, qu'il y fabrique. Elle entreprend aussitôt de compléter sa formation de parfumeuse tout en découvrant Paris. Lors d'une promenade avec sa tante, elle goûte pour la première fois la nouvelle boisson à la mode: le chocolat !
Très vite, Jeanne accompagne son oncle à Versailles, où se trouve le Roi et sa cour. Son talent lui permet d'être remarquée de Madame de Montespan, maîtresse du Roi, qui la charge de créer un parfum pour le souverain...

Jeanne, héroïne de ce roman historique au rythme enlevé, aborde le monde avec une sensibilité aiguisée par son odorat.
Un point de vue original qui permet de raconter la société aisée du 17ème siècle à travers ses odeurs, costumes et habitudes de vie, plus ou moins reluisantes et qui n'est pas sans rappeler le roman de Patrick Süskind, Le parfum.
A travers les yeux de Jeanne, le lecteur découvre Versaille, ses jardins et la vie à la cour du roi. Il est aussi initié au travail des parfumeurs : l'art d'extraire le parfum des fleurs et de marier les senteurs entre elles pour créer poudres, onguents et eaux florales.

Ce très agréable roman a aussi le mérite de dresser le portrait d'une jeune fille volontaire, bien décidée à choisir son destin et à exercer son métier de parfumeuse à une époque peu favorable à l'émancipation des filles !

En fin d'ouvrage, quelques pages précisent les goûts et préoccupations de l'époque en matière de parfum et d'hygiène.

Christine Enguehard


Pistes d'écriture

1 - Nicolas raconte à son meilleur ami sa rencontre avec Jeanne : leur première rencontre, les sentiments qu'elle fait naître en lui, son inquiétude lorsqu'il la voit fréquenter Pierre. ( une page maximum )

2 - Imaginez que Jeanne soit propulsée à notre époque : elle découvre les habitudes des jeunes de son âge en matière d'hygiène, et de soins de beauté, mais aussi notre ville et ses odeurs. Racontez. ( une page maximum )


Collection "Galapagos"
14,95 euros
2013
3è / Lycée
Roman