Festival du Livre de jeunesse de Cherbourg-en-Cotentin

Introduction

Y revenir

Y revenir

Y revenir

Stock / 2012

Auteur·rice : Dominique Ané

Résumé
Premières lignes

« J'ai appris au fil des années que les bouts du monde étaient innombrables. J'ai longtemps cru que Provins était le seul possible, l'unique port au seuil d'une mer qui n'existait pas. J'ai cru que j'étais né au terme d'un voyage que je n'avais pas fait, et que je ne pouvais accomplir qu'à rebours.

La première image qui me vient : une allée qui conduit à une pente terreuse, où je m'embourbe quand il pleut, et il pleut souvent ici. Des ruines de remparts la délimitent, un décor gothique que je côtoie tous les jours sans y prêter attention, accaparé par l'effort. Car la pente est raide, et arrivé en haut, je suis en nage, même en hiver. La Tour César me toise, elle a huit siècles, et moi onze ans. »


Le contenu

Par petites touches, comme une juxtaposition d'images, le chanteur Dominique A. revient sur son enfance et sur les lieux de son enfance : Provins et ses environs. Il dresse le portrait d'un enfant unique, solitaire et craintif. Un enfant, puis un adolescent qui se forge une carapace de son univers intérieur, découvre le pouvoir des mots, des sons et de la musique.

Dominique Ané signe ici son deuxième ouvrage.
De son écriture ciselée, il nous livre ses souvenirs et nous fait entrer dans son univers si particulier.
Le psychiatre Boris Cyrulnik explique que "la mémoire de soi n'est pas le retour sur le passé, c'est une représentation, au sens théâtral ou pictural...". C'est effectivement ce que l'on ressent en lisant ce récit autobiographique, où l'on comprend que Dominique Ané, en revisitant son enfance et les lieux de cette enfance, dresse aussi le portrait de l'adulte qu'il est devenu.
A travers ce texte court, tout en sensibilité, Dominique Ané raconte sa vision de Provins et sa région; de ces endroits dont il a longtemps voulu se détacher sans y parvenir. Il montre ici à quel point les lieux de notre enfance, les souvenirs et sensations, bons ou moins bons que l'on en a, contribuent eux aussi à nous construire.


Christine Enguehard

Piste d'écriture

Vous aussi, faites appel à votre mémoire pour raconter les lieux de votre enfance ( un jardin, une maison, un magasin ). Racontez ces détails, auxquels les enfants s'attachent et que les adultes ne voient plus ( un lézard sur un mur, le revêtement du trottoir, l'odeur d'un magasin ....) et essayez de restituer vos sensations d'alors. ( une à deux pages maximum )

12,50 euros
Ce livre fait partie de la sélection du Prix littéraire du lycée Jean-François Millet.
2013
Sélection en anglais
Société
Récit de vie