Festival du Livre de jeunesse de Cherbourg-en-Cotentin

Introduction

Zouck

Zouck

Zouck

Flammarion / 2004

Auteur·rice : Pierre Bottéro

Résumé
Premières lignes
"La foule est dense sur les trotoirs du centre-ville pour ce premier véritable week-end d'été. Un mélange coloré de vacanciers pressés, d'étudiants qui récupèrent entre deux examens, de familles avec sacs et poussettes, et de gens qui, comme moi, se contentent de flâner.
La nonchalance n'est pourtant pas de mise. Pas aujourd'hui. J'ai un rendez-vous, je suis censée me hâer vers le square, mais il fait si beau ...
Je ne peux retenir un sourire en imaginant le sermon que va m'infliger Maïwenn. Elle qui n'est jamais à l'heure attend de moi une ponctualité sans ...
Je m'immobilise."

Contenu
Très récemment, on apprenait dans les médias un fait divers hélas banal et terrible, une jeune mannequin brésilienne, âgée de dix-huit ans seulement, est morte le 16 novembre 2006, à cause d'une anorexie. Elle mesurait 1,78 m pour quarante malheureux kilos et les derniers temps de sa vie, elle ne se nourissait plus que de pulpe de pommes et de tomates ! Atteinte d'une infection urinaire, elle était tellement faible et consummée que les médicaments n'ont pu faire effet ! Une victime du diktat de la mode, du corps transparent, presque inexistant, des podiums implacables ...

Voilà pourquoi le livre de Pierre Bottero, comme d'autres qui traitent de ce sujet, est si important et qu'il faut le faire lire aux adolescentes qui s'engagent parfois sur ce "chemin sombre" !
L'héroïne est Anouck, que l'on surnomme affectueusement Zouck. Elle mène une vie normale et plutôt heureuse de lycéenne, au sein d'une famille exigeante, et elle a une grande passion pour la danse qu'elle partage avec Maiwenn sa meilleure amie. Elle y consacre tout son temps libre.
Deux faits entraînent Zouck vers l'anorexie : Maiwenn tombe amoureuse et s'éloigne de Zouck pour vivre son amour dévorant et exclusif ; un soir, à l'école de danse qu'elle fréquente, Zouck entend son professeur de danse et un chorégraphe venu assiter à la leçon discuter tous les deux au sujet de sa rondeur et du fait qu'elle n'a pas le physique d'une vraie ballerine !
Ces mots malencontreux déclanchent le processus. Zouck décide de plier son corps, de le dompter. Elle contrôle son poids, surveille sa balance, mange de moins en mois, s'arrange pour ne pas le montrer trop ... Puis viennent les mensonges, le repli sur soi, la maldie. Dans sa famille, on s'inquiète, on s'affole. Comment faire pour l'aider et la faire quitter ce chemin de la mort ?
Le roman de Bottero, tout en nuances, montre bien comment quelques mots banals en apparence, peuvent blesser et déclancher un processus mental que l'on ne peut plus contrôler ensuite. Il explique la gradation qui se met en place, et l'obssession qui empêche de vivre et d'être avec les autres.
On suit la descente de Zouck et l'histoire de cette jeune fille qui, jamais n'est jugée, permet aussi de réfléchir sur la portée des mots, sur l'importance et de diktat du corps parfait, de l'apparence, d'une minceur éthérée qui serait la perfection.
Le style de Pierre Botero est intéressant aussi, alternant des moments de récit avec des passages où les phrases très courtes, hachées, laissant presque bruts les sentiments, prennent infiniement de force.
CG

Pistes d'écriture :

Piste 1 : Quelques années plus tard, Zouck est guérie et elle évoque son chemin sombre dans une lettre qu'elle écrit à son amie. Imaginez cette lettre.

Piste 2 : Les mots, parfois,peuvent blesser autant que les armes. C'est le cas pour Zouck. Avez-vous été victime de mots qui blessent ? Racontez.

Piste 3 : Ecrivez une lettre à Zouck et à une autre amie anorexique pour tenter de la dissuaderde s'engager sur ce "chemin sombre".


Collection Tribal
2007
Sélection transversale
Roman