Festival du Livre de jeunesse de Cherbourg-en-Cotentin

Introduction

Dorothée Monfreid (de)

Dorothée Monfreid (de)

Dorothée Monfreid (de)

Illustrateur
Biographie
Dorothée de Monfreid est née à Paris en 1973. A l'école maternelle, sa matinée commençait par l'exercice suivant: imaginer une phrase, l'écrire soigneusement sur une demi-feuille quadrillée, puis l'illustrer avec des crayons de couleur. Ces premières tentatives d'écriture ont dû laisser des traces dans son caractère car depuis, elle recherche toujours les émotions qu'elle éprouvait alors. A onze ans, elle crée "L'Oiseau bavard", un mensuel illustré et colorié à la main. Plus tard, elle fait des portraits de tous ses amis, remplit ses carnets d'histoires loufoques et imagine des tas de projets de livres. Aujourd'hui, elle poursuit sa carrière d'auteur-illustrateur : ses histoires parlent de chats, de lapins, d'éléphants, de monstres puants, et même de gâteaux.

Le Chien du lapin. - L'Ecole des loisirs, 1999 (Lutin poche)

Si j’étais toute petite . - L'Ecole des loisirs, 2000 (Loulou & Cie)

Bonjour Catastrophe . - L'Ecole des loisirs, 2001 (Loulou & Cie)

Le Gâteau . - L'Ecole des loisirs, 2001(Loulou & Cie)

Coco et les autres. - L'Ecole des loisirs, 2002 (Loulou & Cie)

Coco vole. - L'Ecole des loisirs, 2002 (Mouche)

Croquepied. - L'Ecole des loisirs, 2002 (Mouche)

Samedi, Gaspard fait l’andouille . - L'Ecole des loisirs, 2002 (Albums)

Des Souris dans les oreilles. - L'Ecole des loisirs, 2002 (Mouche)

Le Cauchemar du loup . - L'Ecole des loisirs, 2003 (Loulou & Cie)

Coco mange. - L'Ecole des loisirs, 2003 (Loulou & Cie)

Coucou Coco. - L'Ecole des loisirs, 2003 (Loulou & Cie)

Le Grimacier . - L'Ecole des loisirs, 2003 (Loulou & Cie)

Coco et Sidonie. - L'Ecole des loisirs, 2004 (Loulou & Cie)

Coco tout nu. - L'Ecole des loisirs, 2004 (Loulou & Cie)

Je mangerais bien un enfant. - L'Ecole des loisirs, 2004 (Albums)

Le Roi fait sa valise. - L'Ecole des loisirs, 2004 (Neuf)

Tiroir de la princesse Faramineuse. - L'Ecole des loisirs, 2004 (Mouche)

Chez Bréal jeunesse :
Sept petits porcelets, 2004
Comme il y a beaucoup d'enfants dans la famille Porc et qu'ils ne sont pas très organisés, les parents ont décidé d'appeler leurs rejetons par des numéros, de n° 1 à 7, le plus jeune. Tout n'est pas rose dans cette famille : la maison est toujours en bazar, les parents et les enfants se disputent souvent, si bien que la vie devient insupportable. Les aînés décident de prendre les choses en main et vont perdre leurs parents au cœur de la forêt. La vie devient belle dans la maison qui se dégrade rapidement puisque personne ne fait plus rien et que chacun ne fait que ce qui lui plaît. Certains des porcelets finissent par trouver cela pesant aussi décident-ils de partir à leur tout …
Cette histoire, sorte de fable en apparence classique, est fort bien menée par D. de Monfreid. Comment se débarrasser de ses parents ? Comment échapper aux contraintes de la vie quotidienne, aux corvées ? Quels enfants n'ont pas rêvé de cela ? C'est bien le thème de cette histoire au dénouement finalement consensuel. Illustrations dynamiques et très drôles qui répondent bien au texte. A partir de 8, 9 ans.







2005