Festival du Livre de jeunesse de Cherbourg-en-Cotentin

Introduction

Dans les cordes

Dans les cordes

Dans les cordes

Thierry Magnier / 2014

Auteur·rice : Fred Paronuzzi

Résumé

Les premières lignes

« -Attention Elsa, il arrive !dit papa. Plie un peu les jambes, on s’assoit… Là, parfait.
Il, c’est le télésiège. Qui nous ramasse puis, très vite, nous balance à dix mètres du sol. Le vent est plus vif, à cette hauteur.
-On est juste à l’aplomb des sapins, fait papa, je suis sûr que si je me penche, je peux en toucher un avec mon gant.
Il m’amuse. Il faut toujours qu’il exagère. »

Le contenu

Dans ce recueil de treize courtes nouvelles, Fred Paronuzzi nous raconte le sport (ou plutôt les sports) dans tous ses états, sous tous ses aspects, des plus glorieux aux plus sombres. Alors, avec lui, on passe  du ski à la capoira, du tennis, à la course à pied, ou encore du body-building au football américain. C’est le sport du côté des supporters, des champions, des mascottes ou des entraineurs mais aussi du côté des personnes souffrant d’un handicap visible ou invisible, d’un prisonnier, de victimes de la discrimination et de la haine. Ces histoires de sport s’incarnent toujours à la première personne et cette personne nous dit ses joies, son épanouissement, ses bons moments mais aussi son trac, ses souffrances ou ses doutes. Avec humour ou émotion mais toujours pour nous interpeller sur la société et sur ce que le sport nous dit d’elle, aussi.
Un recueil qui, effectivement vous laisse, « dans les cordes ».

Camille Novince

Le sport est le tenant et l’aboutissant de ce recueil de treize nouvelles, où l’on découvre avec surprise, amertume, tristesse ou bonheur l’impact qu’il peut avoir sur des vies. Tantôt synonyme de dépassement de soi et exutoire d’un trop-plein d’énergie, il invite différents protagonistes de ces courts textes à tester leurs limites et à faire preuve d’une extrême volonté pour atteindre l’objectif qu’ils se sont fixés. Tantôt révélateur des travers du genre humain, il révèle au monde entier son pouvoir discriminant et destructeur, ne supportant aucune faiblesse chez ceux qui le pratiquent, surtout à haut niveau.
Parce qu’il manie et varie les registres pathétique, cynique et / ou humoristique à travers les nouvelles proposées, Fred Paronuzzi invite le jeune lecteur à adopter différents points de vue par rapport au sport, à ses bienfaits et à ses dérives. Invention et argumentation sont donc étroitement liées dans ce recueil, dont les textes écrits à la première personne requièrent la participation active et l’identification (relative) du celui qui s’en empare.Mention spéciale pour la première nouvelle intitulée « Plein les yeux » dont la chute est aussi inattendue que poignante.

Hélène Dargagnon

10,10 euros
2016
Sélection en anglais
Société
Nouvelle