Festival du Livre de jeunesse de Cherbourg-en-Cotentin

Jun-Ling une enfance chinoise

Jun-Ling une enfance chinoise

Jun-Ling une enfance chinoise

Flammarion / 2005

Auteur·rice :

Résumé
Premières lignes

Contenu
Parce que sa mère est morte quelques heures après l’avoir mise au monde, Jun-Ling devient le souffre douleur de sa famille. Ses frères et sa sœur lui reprochent la mort de leur mère. Sa belle-mère, femme frivole et cruelle, lui fait payer son courage et sa dignité et son père qui ne connaît même pas son prénom, est totalement indifférent au sort de sa fille. Heureusement Jun-Ling trouve un peu de réconfort auprès de son grand-père Yeye et de sa tante Baba qui la soutiennent et lui témoignent de la tendresse. Tous deux l’incitent à se battre pour prouver aux autres sa valeur, elle va se surpasser dans un premier temps pour attirer l’attention de son père. Rapidement sa belle-mère va l’éloigner et tenter de se débarrasser d’elle en l’envoyant dans divers pensionnats catholiques un peu partout où elle sera même oubliée alors que les communistes marchent vers Pékin. Progressivement, elle va réussir à se détacher affectivement de sa famille pour apprendre à construire sa propre vie.

Récit autobiographique d’une grande sensibilité, l’auteur dédie son livre aux enfants maltraités. Elle ne doit d’avoir survécu qu’à sa force de caractère. De cette enfance malheureuse, l’auteur a su tirer une force pour le futur.

Pistes d’écriture

Piste 1 : Restée seule à Pékin au moment de l’arrivée des Communistes, Jun-Ling écrit dans journal intime ses impressions, ses peurs, ses espérances et sa vie au jour le jour en attendant qu’on vienne la chercher.

Piste 2 : Vous réaliserez une fiche documentaire retraçant la chronologie et les grands évènements qui ont touché la Chine entre 1930 et 1950.
Collection Grands formats jeunesse
2007
Sélection du "placard"
Récit de vie