Festival du Livre de jeunesse de Cherbourg-en-Cotentin

Introduction

La ballade d’Adélaïde

La ballade d’Adélaïde

La ballade d’Adélaïde

Callicéphale / 2002

Auteur·rice : Josette Andress
Illustrateur·rice : Josette Andress

Résumé
Faits & gestes :
Les aventure de la tortue Adélaïde méritent le détour :
en vraie héroïne contre-nature, elle part en voyage pour voir le monde
et plonger dans la mer. Adélaïde n’est pas une tortue de mer !
Elle en a gros sur le dos, mais, comme elle est tenace et vénérable,
elle avance sans s’arrêter. Notre tortue voyageuse est un peu négligente :
elle n’a pas pensé à fermer les fenêtres de la maison qui est sur son dos.
Quand elle se glisse dans la mer, la maison prend l’eau, et Adélaïde,
elle, fait du sous-l’eau ! Elle est obligée, en sortant de tout mettre à sécher.
Parions qu’elle ne recommencera plus.
Cette fois, elle part pour d’autres aventures sur la terre ferme.
Elle va faire de drôles de rencontres : qui est cette très grosse tortue qui,
au lieu d’une maison, a un immeuble sur le dos, occupé par une famille nombreuse ? Avec son antenne parabolique la famille est occupée par le feuilleton du soir
et n’est pas très causante. Adélaïde passe son chemin… et continue à marcher inlassablement pendant la nuit. Elle a allumé sa petite lumière.
Une autre lumière s’allume bientôt. Qui est-ce ?
Quand les deux lumières sont toutes proches, Adélaïde s’endort auprès d’elle. Aurait-elle rencontré la lumière sœur ?
Le lendemain, quand deux yeux, au bout de deux petites cornes se tournent
vers elle et qu’elle entend : Bien dormi ?
Adélaïde doit être surprise. Comme elle, l’individu a une maison sur le dos,
comme elle, il avance lentement. L’avez-vous reconnu ?

Signes particuliers :
Un album un peu loufoque qui nous amuse, avec ses beaux dessins colorés
et fantaisistes. On peut se demander si les deux compères, ne pouvant vivre
sous le même toit, vont connaître, chacun chez soi une complicité durable ?
Valérie Négrel
2003
0 / 3 ans
Aventure
Album