Festival du Livre de jeunesse de Cherbourg-en-Cotentin

Introduction

La guerre de Catherine

La guerre de Catherine

La guerre de Catherine

Rue de Sèvres / 2017

Auteur·rice : Julia Billet
Illustrateur·rice : Claire Fauvel

Résumé

Présentation de l'éditeur

« Une interprétation en images, vibrante et pleine d'empathie, du roman de Julia Billet.
1941. Rachel étudie à l’internat de la maison de Sèvres, où ses parents l’ont placée par sécurité. Elle y noue de belles amitiés mais y découvre surtout sa passion, la photographie. Bientôt, les lois contre les Juifs s’intensifient, il n’y a plus de sécurité nulle part en zone occupée. Un réseau de résistants organise la fuite des enfants juifs. Du jour au lendemain, ils quittent tout et doivent oublier, le temps de la guerre, tout de leur vie d’avant, à commencer par leurs prénoms. Rachel devient Catherine. Raconte, lui intiment ses professeurs en l’envoyant sur les routes de la zone libre, un appareil photo à la main. C’est ainsi que nous découvrons le quotidien d’une adolescente juive dans la guerre, ses rencontres, ses peurs mais aussi les quelques moments de répit et de grâce que lui offrira son art. » Éditions Rue de Sèvres

Notre avis

Que vous ayez lu le roman de Julia Billet ou pas, cette BD vous emmènera au cœur de la guerre de Catherine, avec toute la douceur, la sensibilité mais aussi la force qui s'en dégage.
Au delà de l'aventure d'une belle héroïne, vous découvrirez un personnage réaliste car largement inspiré d'une vie réelle... Au fil des cases, ce sont tous les portraits d'enfants, de Justes, de combattants qui resteront marqués en vous et participeront de la façon la plus naturelle à votre travail de Mémoire de la Seconde guerre mondiale.
Un livre plein d'espoir où l’œil du photographe s'allie aux dessins délicats de la dessinatrice pour nous montrer le bonheur comme la douleur de l'instant saisi... la magie du cadrage, de la lumière, des couleurs, pour toucher notre sensibilité.

Si vous découvrez l'histoire de Catherine, vous enchaînerez directement sur la lecture du roman... et si vous avez commencé par le roman, vous retrouverez avec bonheur des moments que vous pensiez impossibles à représenter... des tableaux d'une magnifique sensibilité. Une des meilleures BD lues ces dernières années !

Stéphanie F.

Prix : 16 euros


Coup de coeur du festival / Hors thème

2018
Bande dessinée