Festival du Livre de jeunesse de Cherbourg-en-Cotentin

Introduction

Les Ogres mutants

Les Ogres mutants

Les Ogres mutants

Sarbacane / 2013

Auteur·rice : Guillaume Guéraud
Illustrateur·rice : Ronan Badel

Résumé
Les premières lignes

« Le minibus avançait en soulevant des traînées de poussière ocre. Il était parti ce matin-là de Phoenix et traversait le désert de l’Arizona en direction du nord. Au volant : Woody, le chauffeur, un grand costaud à qui il manquait toutes les dents. A ses côtés sur la banquette avant : le professeur Uranium et sa ravissante assistante Kelly Gardner, qui s’offraient une escapade amoureuse. Derrière eux : Mme Hopkins, une femme obèse en vacances avec ses deux enfants de quatre ans et demi, Nicole et Nicholas, des faux jumeaux qui passaient leur temps à se goinfrer de cacahuètes. Et sur la banquette du fond : un vieil homme rabougri qui n’avait dit son nom à personne […] et enfin Bill Sanders qui s’appelait en fait Floyd Petersen mais qui se présentait toujours sous un faux nom car c’était un gangster en cavale. »


Le contenu

Prenez un minibus.
Faites-le aller de Phoenix et faites-lui traverser l’Arizona en direction du Nord des États-Unis.
Remplissez-le avec huit voyageurs de tous âges et de classes sociales variées, à la personnalité et aux centres d’intérêt plutôt décalés qui vont devoir apprendre à se connaître dans cet espace pour le moins confiné.
Agrémentez le paysage désertique parcouru par ce minibus d’un cratère devenu bleu suite à des radiations nucléaires.
Ajoutez, tout droit issus de ce cratère, quelques mutants aux doigts fourchus et aux dents pointues, avides de cacahuètes et vous obtiendrez le cocktail détonnant et délirant propre à ce troisième opuscule de la collection Série B publié aux éditions Sarbacane.

Une fois n’est pas coutume : après Bob le raté et King Kaloumar, Guillaume Guéraud surprendra et régalera le jeune lecteur avec ce récit fantastique qui aurait pu être le trailer d’un film d’aventures ! Au style ô combien dynamique, haletant et parodique de l’auteur (s’inspirant des voix off des bande-annonces au cinéma) répondent les illustrations de Ronan Badel lesquelles jouent, elles, sur une dose excessive de réalisme, sur du gore à outrance et sur beaucoup d’humour !

Hélène Dargagnon


Piste d'écriture

Lorsque la mystérieuse Evita, jeune femme échevelée couverte de poussière ainsi que de griffures, monte dans le minibus, elle prétend que son mari et ses trois enfants se sont faits dévorer par des ogres mutants. Imaginez que ces propos aient été inventés de toute pièce afin de susciter la pitié des autres voyageurs et afin de cacher une vérité beaucoup plus difficile à avouer. Racontez, sur un ton humoristique et décalé, ce qu’il est véritablement arrivé à la jeune femme. (Une page A4 maximum)
6,95 euros
Collection Série B
2014
2014
Aventure
Roman