Festival du Livre de jeunesse de Cherbourg-en-Cotentin

Introduction

Petit roman portable

Petit roman portable

Petit roman portable

Hachette (Livre de poche jeunesse) / 2002

Auteur·rices : Yaël Hassan, Rachel Hausfater

Résumé
Premières lignes
“ Je suis là comme un idiot avec ce portable qui me brûle les doigts. Je ne sais pas ce qui m’a pris tout à l’heure, mais quand je l’ai vu tomber de la poche de cette fille, je n’ai rien dit, pas appelé, pas couru. Je l’ai juste ramassé en me disant : “ Ca me fera un souvenir. ” Mais de qui ? Et pour quoi faire ? Oh, mon Dieu, il sonne ! Qui appelle ?
- Allô ? Je m’appelle…
- Tu t’appelles comment ?
- Pas comment ! Je m’appelle, c’est tout.
- Je ne comprends pas.
- Mais si ! Je m’appelle parce que j’ai perdu mon portable …
- Perdu … ”

Résumé
Chloé a perdu son téléphone portable, il a glissé de sa poche. Salomon qui, par hasard, se trouvait là, l’a ramassé. Le téléphone sonne : Salomon décroche, c’est Chloé : elle veut récupérer son portable…
S’ensuit une série de conversations téléphoniques : Chloé appelle Salomon, celui-ci explore le carnet d’adresses de Chloé. Les parents, les amis interviennent. Chacun des dix personnages du roman est représenté par une typographie différente.
Les correspondants ne se connaissent pas mais se font une opinion de l’autre, à partir de la voix, de la conversation et surtout de leurs préjugés.

Critique

Ce roman met en scène des adolescents, élèves de 3ème et leurs amis et familles. Certains personnages, notamment les adultes, sont un peu caricaturaux et on retrouve certains clichés notamment sur la façon dont certains parisiens considèrent les banlieues.
Mais ce petit roman court, original et facile à lire est plutôt amusant et plein de charme.
Conseillé pour la lecture à haute-voix.

Elèves concernés
6ème et plus

Mots clés
Roman téléphonique

Pistes d'écriture

1. Vous avez trouvé un téléphone portable. Vous aimeriez le rendre à son ou sa propriétaire. Vous essayez un ou plusieurs des numéros mémorisés dans l’intention de découvrir son identité. Votre correspondant acceptera-t-il de vous la donner ?
Rédigez la ou les conversation (s), on doit pouvoir comprendre qui est au bout du fil.

2. Vous avez perdu votre “ portable ”. Vous composez votre numéro mais personne ne répond jamais.
Ecrivez la série de messages que vous laissez sur le répondeur, allant de la demande polie que vous adressez à votre éventuel correspondant jusqu’à l’exaspération, en passant par différents stades.

Pascale Tourmente

2005
Cycle 3
Société
Roman