Festival du Livre de jeunesse de Cherbourg-en-Cotentin

Introduction

Sayonara samouraï

Sayonara samouraï

Sayonara samouraï

Seuil jeunesse / 2009

Auteur·rice : Julia Billet

Résumé
Le contenu

Ismaël a quatorze ans, quatre amis, Driss, Arthur, Alain et Tonio, et une passion pour le judo et pour les samouraïs. Ensemble les cinq amis érigent les lois des samouraïs en un véritable code d’honneur et de vie qu’ils se sont engagés à respecter. Même si ce n’est pas toujours facile ! On se dispute au foot, on rigole au collège, on se moque des profs … Ismaël, le plus engagé des cinq, doit les rappeler à l’ordre en leur racontant les histoires de Miyamato Murashi et de ses misérables rônins.
Ismaêl a une conviction qui le porte : un jour, oui, il sera samouraï. Pourtant, de plus en plus souvent, il se sent fatigué. Le soir il délaisse son jeu vidéo préféré où le héros, armé de son katana, combat les monstres. Il ne parvient pas non plus à commencer le livre que son père lui a offert, le Hagakure, le code d’honneur des guerriers japonais. Il s’endort fatigué, il se réveille fatigué. On lui apprend bientôt qu’il a un cancer.
Ismaël décide de se battre pour vaincre la maladie. Ce sera son combat. Entouré de sa grande sœur Sarah, de ses parents, de ses quatre samouraïs et d’Arthur, le jardinier du parc où il jouait au foot, il se lance dans la bataille. Mais la maladie gagne du terrain, les amis se tiennent à distance, ne sachant plus comment agir et réagir face à la mort annoncée d’Ismaël. Sarah sait que la mort de son frère est inéluctable et qu’elle doit l’aider à l’accepter . Ces vers tirés du Hagakure l’accompagnent :
« Que l’idée de la mort soit imprimée dans ton esprit
Chaque matin et chand soir.
Quant ta détermination de mourir en quelque moment que ce soit aura trouvé une demeure stable dans ton âme,
Tu auras atteint le sommet de l’instruction du Bushidô. »
Cette chronique d’adolescence, tout en pudeur et en délicatesse, est belle et bouleversante. Julia Billet évite les pièges du sujet, il n’y ni sentimentalisme exacerbé, ni bons sentiments étalés.
Comment parler de la mort d’un être aimé, comment se préparer à l’affronter, c’est de tout cela dont il est question ici. L’amitié, le courage, la maîtrise de soi sont au cœur du récit, valeurs portées par Ismaël, personnage magnifique animé par son rêve, si fort et si fragile à la fois.

Pistes d'écriture

Piste 1 : Faites le portrait d'Ismaël, le héros du roman. Dites ce qui vous touche et vous plait en lui.

Piste 2 : Comme Ismaël, avez-vous une passion ? Laquelle ? Expliquez-la.

Piste 3 : Que savez-vous des samouraïs ?

Catherine Gentile
Karactères
8,50 euros
2011
Société
Roman