Festival du Livre de jeunesse de Cherbourg-en-Cotentin

Introduction

Soudain seuls

Soudain seuls

Soudain seuls

Stock / 2015

Auteur·rice : Isabelle Autissier

Résumé
Les premières lignes

« Là-bas

Ils sont partis tôt. La journée promet d'être sublime comme savent l'être ces latitudes tourmentées, le ciel d'un bleu profond, liquide, de cette transparence particulière aux Cinquantièmes Sud. Pas une ride à la surface, Jason, leur bateau, semble en apesanteur sur un tapis d'eau sombre. Les albatros, en panne de vent, pédalent doucement autour de la coque. »


Le contenu

A trente ans, Ludovic et Louise, sportifs et amoureux, décident de rompre avec un quotidien confortable mais trop prévisible pour vivre, au moins une fois dans leur vie, une grande aventure.
Ils achètent un voilier et entreprennent un tour du monde. Canaries, Antilles, Brésil, Argentine … Ils vivent pleinement leur rêve d'aventure. Après la Patagonie, le couple s'arrête pour une excursion sur une île australe, située au milieu de l'océan atlantique, au niveau du Cap Horn. Cette île est protégée et interdite au public car elle abrite des colonies de manchots et d'otaries.
Durant leur promenade vers le centre de l'île, le temps tourne à la tempête. Le ressac et les vagues sont si puissants que Ludovic et Louise ne parviennent pas à rejoindre leur bateau, ancré dans la baie. Ils sont contraints de trouver refuge pour la nuit dans l'ancienne base baleinière, abandonnée depuis les années cinquante. Au matin, le beau temps est revenu, mais leur voilier a disparu de la baie, sans laisser aucune trace.
Louise et Ludovic se retrouvent seuls, sans moyen de communication, sans nourriture ni équipement, sur une île aride et déserte perdue au milieu de l'Atlantique.

En bonne navigatrice, Isabelle Autissier excelle à percevoir et à décrire les variations du ciel et de la météo. Elle raconte aussi avec brio l'enfermement de ce couple sur cette île dénudée, recouverte de glace et de neige une partie de l'année et dont la seule richesse provient de sa faune, constituée de manchots, phoques et otaries...mais aussi de rats.
Il s'agit donc bien ici de survie dans un milieu hostile et non d'une robinsonnade sur une île paradisiaque.
Le roman se dévore d'une traite, et après la survie sur l'île, Isabelle Autissier, forte certainement de son expérience creuse avec finesse la question du difficile retour à une vie normale, après la fin de l'épreuve. Réadaptation rendue encore plus difficile par la couverture médiatique de cette aventure hors du commun.
Un roman fascinant, à l'ambiance très particulière.

Christine Enguehard

18,50 euros
2016
Aventure
Roman