Introduction

Jak Lemonnier

Jak Lemonnier

Jak Lemonnier

Auteur, Illustrateur
Biographie
Vers 10 ans, à l'âge où la plupart des enfants arrêtent de dessiner pour devenir sérieux, le petit Jak, armé d'un crayon, créait des personnages et décidait : "Je serai Walt Disney ou rien !" pour finir à 20 ans aux Beaux Arts du Havre où il fut brièvement admis à redoubler sa première année. Grâce à ce succès, il se lance dans le grand bain et se met à réaliser des fresques, concevoir des affiches, participer à des fanzines et à des productions collectives et peindre des enseignes pour les commerçants de sa ville. En 1985, on retrouve notre Havrais à "Censure" puis à "Fluide Glacial" en 1987 pour quelques numéros. Il signe alors différentes bandes dessinées adultes sous différents pseudonymes.
Aujourd'hui, il multiplie les projes dans le livre de jeunesse et la bande dessinée.
Il a dessiné agelement quelques sommaines pour l'hebdomadaire Spirou.
- Série "Robinson", tome 1 : C'est tous les jours vendredi". - Petit à petit, 2003

Pas facile d’être un homme civilisé et hautement « technologisé » et de se retrouver sur une île paradisiaque, certes, mais déserte et sans eau courante ni électricité. Notre espèce de Robinson, qui ressemble à Tom Hanks dans « Seul au monde », s’installe donc, contre mauvaise fortune bon cœur et découvre l’existence de Vendredi, un vrai sauvage, qui n’a pas attendu l’eau courante, la douche, ou l’électricité pour vivre en harmonie avec cette belle nature et les bestioles diverses qui la peuplent. Les deux hommes cohabitent mais ont bien souvent quelques difficultés de communication car ils n’ont pas les mêmes valeurs … Tel est le point de départ de l’album, composé de gags en une planche aux chutes souvent très savoureuses. Il revisite avec beaucoup d’humour et d’à propos le thème de Robinson, avec un fil rouge qui est la relation entre Vendredi et Robinson, et une amusante critique de notre société de consommation, qui a tendance à ne voir le monde qu’à travers le prisme déformant de la télévision. Un album tonique que l’on peut lire dès 8 ans et qui s’adresse à tous les publics.

Voici ce que pense le Club Lecture du collège de Flamanville de cet album :
"Robinson échoue sur une île "déserte". Il rencontre Vendredi, un indigène qui parle la même langue que les animaux. C'est là que les problèmes commencent : niveau dialogue, c'est la catastrophe. Robinson veut absolument quitter l'île pour retrouver ka civilisation, d'om ses r^ves bizarres. Il n'apprécie pas tellement les "amis" de Vendredi ; les animaux et lui, ça fait deux. Des baleines au guépard en passant par les termites, les singes et les dragons, Robinson est tourné en ridicule par les habitants de l'île. Les scènes cocasses se suivent et s'enchaînent, le plus souvent douloureuses pour Robinson.
Notre avis : Un livre très marrant, plein d'humour, très agréable et très facile à lire. Les personnages sont presque caricaturaux. Que l'on lise et relise cette BD, les crises de fou rire sont toujours là."
- Série "Léo et Lu', tome 1 : On est tous frères et soeurs / textes de Geg. - Grrr...Art, 2000
- Série "Léo et Lu', tome 2 : Au second tour / textes de Geg. - Grrr...Art, 2003

- Antoine et la poubelle / texte de Martine Gaurat. è Grrr...Art, 1999

- Série "Touba", tome 1 : J'ai des pensées pour vous ... merci d'avoir dépensé pour moi / texte de Jean-Jacques Thibaud. - Grrr...Art, 2003